17 jours plus tard, voici mon 2ème billet d'humeur, autant vous dire que ça a bien évoluer depuis, à votre avis quelle est cette nouvelle ? 

Bonsoir les filles, aujourd'hui je vous parle d'un nouveau billet d'humeur. C'est la première fois que je n'ai pas préparé mon article en avance, non pas, par manque de temps, mais j'avais envie de l'écrire le jour même pour bien retranscrire mon ressenti, et vous savez quoi ? Vos bonnes ondes m'ont beaucoup aidé et j'ai une BONNE nouvelle à vous annoncer ce soir !! Tout est aller très vite, mais par peur que ça échoue je ne préférais pas me prononcer, j'imagine que ça vous le comprendrez..

La BONNE nouvelle : 

Certaines d'entre vous l'ont devinés et j'avoue que c'était pas trop difficile à deviner sachant que c'était mon objectif ce mois-ci, vous l'aurez donc sans doute compris... roulement de tambou... 

J'AI TROUVÉ UN TRAVAIL !!!

Et je commence DEMAIN ! Je suis en joie, en folie vous imaginez même pas ! Je vais vous raconter en détail comment s'est passé ma semaine.

Dans mon premier billet d'humeur  je vous racontais que je n'avais pas du tout le moral, que la pluie, la recherche de travail et de voir tout le monde en vacances me déprimait beaucoup.

Dans un premier temps : le beau temps est revenu depuis environ 1 semaine, on a même 30°C aujourd'hui (je vous jure et en plus je reste chez moi à vous écrire cet article je fais le ménage, mes ongles en gros, je prépare ma rentrée de demain). Je vous remets ces deux dernières semaines en situation par date.

Samedi 12 août : Une journée banale, j'avais RDV avec une amie le soir pour manger mais juste avant j'me suis mise à pleurer pendant plus de  20 min, je ne sais pas je crois que j'étais tétanisé à l'idée d'envoyer des CV et de passer des entretiens, je n'avais pas envie. Avec le chéri, on a beaucoup discuté et j'vous promets ce garçon là est tellement parfait, je vous le prêterai volontiers pour vous remonter le moral quand il y a besoin, il est trop fort.. Bref petite prise de conscience j'me suis vraiment donné pour objectif qu'au lundi 4 septembre je devais commencer un travail. Puis le dimanche 13 août on devait rendre l'appartement dans lequel on était alors c'était ménage à fond. Et le lundi 14 août c'était déménagement dans notre nouvel appartement. Le mardi 15 août jour férié donc j'en avais profiter pour ranger et nettoyer notre petit cocon. Le jeudi et vendredi qui ont suivi j'avais plus en tête d'avoir un bel appartement dans lequel je me sentais bien que je me suis occupée de la déco (je vous fais très vite un article). Puis le week end est vite arrivé (j'me disais pas besoin de postuler le samedi ou dimanche les recruteurs sont en vacances j'aurai pas de réponse, oui oui je trouvais des excuses pour tout je l'avoue).

Jeudi 17 août :  Je reçois un appel d'une agence d'intérim pour un poste de chargée de clientèle dans une entreprise e-commerce (à laquelle je n'avais pas postuler soit dit en passant). Le lendemain me voilà convoquer dans l'agence d'intérim pour passer un test écrit pour être pré-sélectionner d'un éventuel entretien avec Vente Privée pour le jeudi 24 août. Je suis sélectionnée pour un entretien collectif pour le jeudi 24, je n'étais pas franchement emballée par ce poste (répondre aux mails du service réclamation) mais je me disais que c'était un travail comme un autre et surtout ça me remettrai dans le bain d'un métro/boulot/dodo.

Lundi 21 août : Flemme, pas envie, le chéri me fâche parce que je ne fais pas d'effort dans ma recherche d'emploi, ce qui était totalement vrai. J'me décide alors d'envoyer quelques CV sans grande conviction (au fond je savais que j'avais Vente Privée le jeudi et que j'aurai de très grande chance d'être prise car, 20 postes étaient à pourvoir). Donc je ne faisais aucun effort...

Mardi 22 août : Cette fois-ci je me lève de bon matin, je laisse le chéri dormir et je me décide d'envoyer des CV avec de belles lettres de motivation que je personnalisais selon l'entreprise. Fallait que je mette toutes les chances de mes côtés je postule dans des métiers qui me plaisent : assistante commerciale, assistante marketing, responsable de boutique, chargée de communication et j'en passe. J'envoie une dizaine de CV pendant 2/3 heures. Et là, en fin d'après midi vers 17h un appel d'un numéro parisien retentit, à l'autre bout du fil une femme me disant qu'elle avait réceptionné mon CV pour le poste d'assistante commerciale il y a quelques heures. On échange un peu et on convient d'un entretien dès le lendemain 10h. J'accepte volontiers, j'me dis qu'il valait mieux multiplier mes chances d'avoir un travail et encore mieux si je pouvais avoir le choix entre deux propositions si elles étaient positives.

Mercredi 23 août : Rendez-vous à 10h dans le 11ème arrondissement. J'arrive en avance et pour une fois je ne suis pas beaucoup stressée, j'ai même pas réellement préparé l'entretien par manque de temps, j'me suis dis qu'il fallait que je sois sincère et authentique que je reste moi. Je reste 1h10 dans les locaux, je rencontre une première personne qui m'explique le poste, l'environnement de travail et par la suite le patron me fait lui l'entretien. Tout se passe relativement bien je reste vraie et je réponds aux différentes questions. Fin de l'entretien le patron me dit "Je ne vais pas me prononcer maintenant mais ce qui est sur c'est qu'à la fin de cet entretien je voudrais vous revoir pour un deuxième entretien. Pour l'instant nous sommes sur un "peut être" ou un "oui" je vous rappelle vendredi pour un second entretien début de semaine prochaine".

En sortant de l'agence, je me sens bien, je suis soulagée que ce soit fini et au fond de moi je sens que ce sera positif, du moins je l'espère. J'appelle ma maman directement et 5 min plus tard je reçois un double appel. Je raccroche au nez de ma maman pour répondre et c'était l'agence qui me demande quand est-ce que je serai disponible pour le 2ème RDV. Ni une ni deux je propose le lendemain, pour faire d'une pierre deux coups (Vente Privée le matin, et eux l'après-midi). Le rendez-vous était convenu pour le jeudi 24 août à 15h.

Jeudi 24 août : Entretien avec Vente Privée à 9h30 à la Plaine St Denis, j'ai pas vraiment envie d'y aller, c'est à une heure de chez moi, je dois prendre 2 métros et 1 RER. Je dois y être pour 9h30 la motivation n'est pas du tout au RDV et j'me dis au fond que c'est bien pour mon expérience alors je me mets un coup de pied aux fesses, je me motive et j'y vais. J'arrive en retard (5 min) et je rentre dans une salle avec plus de 30 pers (idéal pour se faire remarquer).

L'entretien se déroule en 2 parties : entretien individuel avec un manager puis test rédactionnel et d'orthographe. Tout se passe très bien pour la première partie, le manager à la fin me dit "vous correspondez à ce que l'on recherche, votre profil nous intéresse beaucoup". Puis partie 2, je me retrouve dans une salle pour passer le test rédactionnel et d'orthographe. Fin de l'entretien, je rentre chez moi pour manger. Une réponse devait être donné le soir même ou le lendemain maximum.

Je file chez moi et je retourne à mon 2ème entretien. Une fois sur place, le patron me montre une journée type, comment ils travaillent que je puisse me rendre compte du métier car, ce n'était pas un simple travail d'assistante commerciale, c'était plus poussé que ça. Il fallait être au téléphone ou par mail avec des clients et des fournisseurs, suivre des dossiers complets de A à Z, jusqu'à la livraison complète du produit au client, en gérant les éventuels problèmes en amont. Bref j'y suis restée 3h, le patron me dit qu'il me donnera une réponse le lundi 28 août, je sors de l'entretien et je regarde mon téléphone : 3 appels manqués avec 3 messages vocaux. Je m'empresse de les écouter.

Premier message vocal : L'agence d'intérim (pour Vente Privée) qui me demande de les rappeler très rapidement car ils ont eu un retour de Vente Privée.

Deuxième message vocal : Une proposition d'un entretien pour un CV déposé quelques jours auparavant.

Troisième message vocal : L'agence d'intérim à nouveau qui m'annonce que Vente Privée m'a sélectionné pour commencer lundi et qu'il fallait que je la rappelle absolument le vendredi 25 août pour finaliser mon dossier.

Pour résumer ma situation :

Type de contrat

Temps de trajet

Trajet

Type d’entreprise

Mutuelle ?

Ticket restaurant ?

Transport ?

Responsabilités ?

Type de tâche

Salaire

CDD 6 mois

1 heure

2 métros + 1 RER

Grand groupe

Non

Non

50% du pass Navigo payé

Non

Répétitives

Convenable

CDI

35 min

2 métros

PME

Oui

Oui

50% du pass Navigo payé

Oui

Multiples

+ 300€ à +600€ brut

 

Quand on compare les deux, le choix est vite fait non ? Avoir la sécurité du travail avec un CDI, avoir 2 fois moins de temps de trajet et des avantages en nature non négligeable. 

Vendredi 25 août : Si vous avez suivi sur Instastory j'ai eu rendez-vous pour une extension de sourcil ainsi qu'un rehaussement de cils + teinture (je vous fais un article très prochainement). A 8h30 je reçois un appel de l'agence d'intérim qui m'annonce donc que Vente Privée a retenu ma candidature et que je commence lundi 28 août. Je n'ai pas eu la réponse de mon 2ème entretien (en théorie la réponse devait m'être donné le lundi 28) mais il fallait que je donne une réponse. J'ai réfléchis quelques instants et je me vois obligée de refuser le poste pour Vente Privée et j'ai donc pris le risque évidemment de me retrouver sans rien. 

"Vivre prudemment, sans prendre de risques, c'est risquer de ne pas vivre"

12h10 je reçois un nouvel appel et là on m'annonce que j'ai été prise pour commencer lundi 28 août en tant qu'assistante commerciale dans une PME dans le 11 arrondissement, avec 2 mois de période d'essai, donc on m'a donné la réponse avant la date donnée. Autant vous dire que je suis la plus heureuse, en 4 jours j'ai eu le temps de : postuler, faire 3 entretiens, refuser un travail et accepter celui qui me plaisait le plus. Je suis donc heureuse, en joie, en folie parce que je commence mon nouveau travail demain et je sens que je vais être épanouie à faire pleins de choses, à apprendre et à évoluer.

Voilà les filles j'ai fait un monologue, j'ai bien raconté ma vie... mais c'était pour la bonne cause !!  J'espère que vous comprendrez que je ne disais trop rien sur cette petite période de ma vie, j'ai préféré travailler en silence et surtout j'étais stressée, c'était pas facile et à la fois très intense.

Et finalement c'était pas si dure que ça de prendre son courage à deux mains, d'envoyer des CV, d'accepter des entretiens et de se vendre, c'était même cool... Bref en tout cas, encore une fois je suis consciente que j'ai eu encore beaucoup de chance, d'avoir trouver un travail très rapidement, d'avoir même eu le choix. Je vous remercie d'avoir été présentes, d'avoir eu des petits messages gentils par ci par là, ça motive énormément, ça rassure de voir qu'on est pas seule dans cette situation parfois, en tout cas je le répète mais vraiment merci 1000 fois. Je file préparer ma rentrée de demain et je vais me faire des crêpes pour fêter tout ça. J'ai préparé plusieurs articles qui vous plairont je suis sûre. Gros bisous les girls, merci de votre soutien, excellente soirée à vous !!!